3 conseils pour exercer le sport sans risque chez les jeunes

sport

Pratiquer du sport reste le meilleur moyen pour se maintenir en forme physiquement et mentalement. Beaucoup d’adolescents vont des salles ou font des exercices en plein air pour augmenter leur performance physique. Cette tendance semble présenter un danger chez les jeunes d’aujourd’hui. En effet, beaucoup d’ados s’essaient au sport extrême et tout type de sport de hauts niveaux. Souvent pour impressionner, ces jeunes font même des vidéos qui illustrent leurs exploits, qui sont pour la plus dangereuse. 3 points doivent être appréhendés par les jeunes pour qu’ils ne risquent pas inutilement leur vie.

1.Connaître les limites de son corps lorsqu’on pratique un sport

15 heures de séance de sport par semaine sont largement suffisantes pour bien entretenir et améliorer ses performances physiques. Au-delà de cette durée, les risques liés à la santé peuvent survenir. D’abord il y aura un gros risque de fatigue générale. Il est évident qu’un adolescent ne fait pas que du sport pendant toute la semaine. Les autres activités, comme les études et les loisirs comme les sorties consomment de l’énergie. Pour les adolescentes particulièrement, pratiquer un sport de haut niveau plus de 15h par semaine peut causer des troubles hormonaux. Parmi les plus fréquents, il y a la régression de la croissance, dérèglement des cycles des menstruations et grave risque d’anorexie.

2.Nutrition et sport vont toujours de pair

L’alimentation est une chose essentielle lorsqu’on pratique un sport. Encore plus lorsqu’on souhaite exercer un sport de haut niveau. Il n’est pas rare de rencontrer des jeunes qui pour atteindre une allure physique négligent considérablement leur alimentation. Cette pratique est mauvaise, même si l’objectif dans la pratique d’un sport quelconque était la perte de poids. Contrairement à ce que ces personnes pensent, ne pas avoir une nutrition équilibrée limite les performances et les potentialités du corps. Il faut donc bien manger et surtout manger sainement. Il est même conseillé de consulter un nutritionniste pour qu’il prescrive le régime adapté à l’objectif physique recherché. Noter bien que négliger l’alimentation chez un adolescent, en pleine puberté et en croissance ostéoarticulaire et qui en plus pratique un sport de haut niveau, peut être fatale.

3.Dans le sport il faut rester logique et rationnel

Chaque personne est différente, de ce fait chaque corps réagit différemment même si l’on pratique les mêmes exercices. S’entrainer avec un ami ou son compagnon ne doit pas devenir une compétition dès les débuts de l’activité de haut niveau. Dans le sport il ne s’agit pas de copier bêtement ce que fait un athlète de haut niveau. Il faut toujours se mettre en tête que ces athlètes professionnels se sont exercée durant des années pour atteindre leur niveau de performance. C’est en répétant stupidement les actions des autres que l’on risque le plus de se blesser ou d’être victime d’un accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *