L’actualité dans le monde du crédit immobilier : vers une hausse des taux ?

crédit immobilier

Jusqu’à aujourd’hui, on n’a pas encore eu écho d’une hausse considérable en matière de crédit immobilier. On est à la moitié du premier de l’année 2019 et on constate que les banques et autres institutions financières ont préféré jouer une stabilité des prix. Les taux bas affichés depuis les derniers mois de l’année 2018 ont cependant été légèrement augmentés en ce début d’année. Néanmoins, les taux proposés auprès des banques et des institutions financières spécialisés en crédit immobilier restent toujours très attractifs.

Doit-on craindre une hausse brusque dans les prochains jours ?

Si l’on se réfère à l’actualité des transactions immobilière, les changements opérés jusqu’à maintenant n’ont encore aucun impact sur le marché de l’immobilier. Les derniers ajustements à la hausse opérés par certains organismes financiers ne sont pas à même de modifier les conditions du marché et du crédit immobilier. Il faut cependant rester vigilant même si dans la généralité les taux restent stables et attrayants. En effet, il est tout à fait possible que tous ces organismes financiers spécialisés en crédit soient en train de tâter le terrain pour une hausse soudaine programmée pour cette année.

La tendance générale des banques sur le crédit immobilier

Jusqu’à aujourd’hui on constate une hausse moyenne de 0,10% des taux sur les crédits immobiliers. Rien de bien alarmant pour les courtiers professionnels qui estiment toujours que ces taux sont favorables à l’emprunteur. Il est difficile d’annoncer une tendance générale au vu des multitudes d’offres proposées ici et là en matière de crédit immobilier. Pourtant, en fin d’année 2018, certains professionnels ont prédit une grosse augmentation du taux des crédits immobilier. Pour ces derniers, une hausse pouvant dépasser les 2%, pour les prêts d’une vingtaine d’années, serait à envisager pour l’année 2019. L’actualité démontre encore le contraire, en effet, certains organismes spécialisés en crédit immobilier ont même baissé leur tôt en ce début d’année pour attirer la clientèle.

Les menaces pouvant survenir en 2019

À l’heure actuelle, il est encore difficile de dire si l’on va vers la fin des taux bas ou non. Pourtant, 2019 semble être une année porteuse de beaucoup de variation. On peut craindre les impacts que pourrait avoir la fin des rachats des dettes d’États auprès de la BCE pour ces 6 premiers mois, ainsi qu’une possible remontée des taux directeurs à partir de juillet 2019. Les ajustements à la hausse opérés par les banques en début d’année semblent confirmer certaines craintes. Toutefois, si l’on veut se lancer dans une activité immobilière, c’est le bon moment. Il faut profiter au maximum de ces taux attractifs pour ne pas subir les changements encore inconnus de situation qui pourraient survenir cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *